• Title: L'adieu à Baker Street
  • Author: Luc Brunschwig Cecil
  • ISBN: 9782754800488
  • Page: 401
  • Format: Hardcover
  • L adieu Baker Street Watson m ne l enqu te suite la mort de Sherlock Holmes consid r e comme un suicide par Mycroft un peu trop prompt s acharner d truire les preuves de la soi disant d mence de son fr re Une colorisat
    Watson m ne l enqu te, suite la mort de Sherlock Holmes, consid r e comme un suicide par Mycroft, un peu trop prompt s acharner d truire les preuves de la soi disant d mence de son fr re.Une colorisation dans des tons bleut s, presque fum s qui nimbe les sc nes d une atmosph re myst rieuse et nostalgique.

    One Reply to “L'adieu à Baker Street”

    1. traumhafte Zeichnungen, ein interessanter Plot, der aber leider zu keinem (ersten) Punkt führt am Ende

    2. Hodnocené české vydání, tj. díl 1 a 2. Krásná práce s legendou - dobře buduje napětí a na dokončení se těším.

    3. Zatímco jednička solidně buduje napětí a a zůstává po ní několik zajímavých otázek, dvojka je nevýrazná a hraje to spíš do outu. Navíc netuším, zda to má být ukončené nebo ne (spíš ne, ale moc nevím o čem budou další díly). Kresba je každopádně fajn a za přečtení Holmes stojí. Škoda těch zmršených nečitelných dopisů v prvním díle.

    4. J'ai adoré le 1er chapitre, sur la mort de Sherlock Holmes. J'ai un peu moins aimé le 2ème, sur le père de Sherlock Holmes.

    5. Ešte živo si vzpomínam na posledný film a pád do vodopádu a teraz zisťujem, že to bol koniec Sherlocka. Prvý príbeh sa motá okolo smrti Sherlockovej a snaží sa ju objastniť. Úvodné strany sú nepríjemne nečitateľné, žiadne emócie ani náladu u mňa nevytvorili. Druhá časť o rodinných vzťahoch s nepriateľom je celkom nezáživná.

    6. C'est un coup de coeur ! Il me fut chaudement recommandé par une connaissance et je ne regrette pas de l’avoir écoutée.Le scénario de Brunschwig est particulièrement original. Les auteurs s'attaquent ici au "grand hiatus", la fameuse période durant laquelle Sherlock Holmes est « censé » avoir disparu brutalement après un ultime affrontement avec son ennemi mortel. En plus, dans ce tome 1, on entrevoit la jeunesse de Holmes, jamais abordée dans le canon, si ce n’est pour nous parle [...]

    7. Deux BD qui détournent de façon très intéressante ce qu'on sait par les romans de Conan Doyle, en rappelant qu'ils n'offrent que le point de vue de Watson et que Watson ne savait pas tout ! C'est bien rythmé et ça se dévore avec plaisir. Mon seul regret est que la fin ne soit pas vraiment à la hauteur du mystère et tombe un peu à plat, tant parce qu'elle est un peu trop "facile" (je dirais même décevante, pour un personnage tel que Sherlock Holmes) que parce qu'on la devine bien avan [...]

    8. Dans ce tome, nous découvrons ce qui s’est passé pendant les deux ans entre la "mort" de Sherlock Holmes aux chutes Reichenbach et la parution de l'histoire de cette mort par Watson. Une très bonne adaptation de l’œuvre de A. C. Doyle où l’on retrouve Watson au meilleur de lui même. Il est difficile de rendre une histoire de Sherlock captivante et efficace sans ce dernier. Les illustrations sont riches et détaillées, de plus, les teintes monochromes de bleu sont magnifiques. 3,5/5

    9. Interessante Theorie, die hier erzählt wird. War Professor Moriarty wirklich real oder ein Fragment der Phantasie des Sherlock Holmes? Watson ermittelt und lernt Sherlock's Familie kennen, und mit ihnen merkwürdige Vorkommnisse, die scheinbar nicht zusammen hängen. Was hat das alles auf sich? Toll erzählt, gut gezeichnet - auf jeden Fall lesen!

    10. (¿Qué está pasando? ¿Qué versión es la verdadera? ¿El de la ventana era? ¡Pobre Watson! No necesitaba ver tanto del sr. Holmes. Hablando de eso, encantada, señor Holmes ¿Por qué me angustia tanto?)Conclusión: quiero leer el siguiente.

    11. Superbe découverte! Les illustrations sont magnifiques et l'histoire addictive. Il me tarde de pouvoir me procurer les tomes suivants!

    12. Très sympathique suite des aventures de Sherlock Holmes. Les dessins sont très beaux, cette série est prometteuse. L'atmosphère sombre est bien rendue.

    13. "Il semble que la simplicité d'une action n'aille en rien de pair avec la simplicité de son exécution."

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *